Mamans DID

Grossesse et maternité des femmes diabétiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 déclenchement laborieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Niort
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 17:57

Donc historique de mon déclenchement à 37 SA et 3 jours, accouchement de Matéo à 37 SA et 5 jours:

- je suis rentrée à l'hôpital lundi soir pour qu'il voit où j'en étais et ce qu'ils feraient de moi le mardi. Verdict : col très haut, très en arrière et très fermé (malgré les rapports nombreux avec Vincent la semaine précédente sur les conseils de la gygy, il parait que ça facilite le travail du col) et Matéo très haut dans l'utérus. On m'a dit qu'il fallait vraiment que je prévois que cela dure

- mardi matin 10h : pose d'un gel avec un effet de 24h, un truc genre un tout petit tampon, qu'ils placent prés du col. J'ai commencé à avoir des contractions assez rapidement en gros toutes les 3-4 minutes, mais des contractions pas vraiment douloureuses. Elles m'ont surtout gêné pour dormir la nuit du mardi au mercredi. Après la pose du gel, monitoring pendant 2h, pour voir comment je réagissais et si bébé allait bien. Pendant la journée et la nuit monitoring toutes les 3h, d'1/2 heure environ.

- résultat de tout ça mercredi matin 10h : ben franchement pas grand chose, mon col, n'avait que très peu évolué, donc ...

- mercredi matin 10h30 : pose d'un nouveau gel plus puissant, qui dur lui 6h, là c'est mis avec un genre de pipette. Donc pareil que pour mardi, monitoring de 2h après la pose et après toutes les 3h. Les contractions se font un peu plus « costaudes » et en gros toutes les 2-3 minutes, mais c'est encore supportable, et je passe la journée comme ça.

- résultat de tout ça mercredi après midi à 16h 30 : légère amélioration de mon col, mais toujours rien de très probant, il était un peu moins fermé, mais toujours pas ouvert ni descendu, donc ...

- mercredi 16h30 : pose du même gel, que mercredi matin mais 2X plus dosé (même protocole de surveillance), et là franchement la galère à commencé. Je me suis pris des supers de contractions toutes les 40s. En fait la gygy m'a expliqué après que c'étaient des contractions de travail, qu'on subit normalement sur la fin de l'accouchement et pas pendant plusieurs heures comme cela a été le cas pour moi.
J'ai supporté jusque vers 22h (en prenant un bain et plusieurs dafalgants), mais à 22h, j'ai fait un gros « craquage » '
et je n'arrivais plus à gérer la douleur, donc je criais à chaque contraction et je me tétanisais presque à chaque fois aussi, les sages-femmes ont examiné mon col et ça avait encore un peu évolué, mais toujours pas de façon probante.
Donc pour me soulager un peu, ils m'ont fait un dérivé de morphine, qui ne m'a que très peu calmé. Devant ma souffrance (Matéo d'après le monitoring supportait à peu prés bien tout ça lui) et le risque de faire une contraction permanente (les contractions étaient de plus en plus proches et fortes) et même si mon col n'était pas encore assez ouvert, le gygy et l'anesthésiste ont décidé de me poser la péridurale vers 0h. Et la je peux vous dire que tout d'un coup, la vie est redevenue beaucoup plus .

- jeudi matin à partir de 0h : les contractions se sont bien calmées et là miracle, à 1h, j'ai perdu les eaux et mon col était ouvert à 5. Bon le problème était que les contractions se sont trop bien calmées et que je n'en avais plus que toutes les 15 minutes. En plus même si mon col était ouvert, Matéo lui était très haut dans mon utérus, donc à chaque contraction il fallait que je pousse pour le faire descendre. Et cela a donc duré jusqu'à 7h32 où mon petit bonhomme à enfin pointé son petit minois
à notre grand bonheur . Ils m'ont fait une toute petite épisio et l'ont sorti à la ventouse, car sur la fin, je n'en pouvais plus et mes poussées n'étaient plus très performantes.
A j'oublié, petit incident de parcours, qui n'a rien arrangé à ma fatigue et à l'hypo de Matéo à la naissance : entre 0h et 5h je me suis tapée un petit 3g50, car ce cher personnel avaient oublié d'ouvrir le robinet de la seringue à insuline et par contre avaient ouverts celui du glucose. J'ai halluciné !!!!

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 18:33

Que ça peut être long un déclenchement ! ça fait réfléchir quand même...


Quant au personnel et aux perfusions... j'ai quelques petites anecdotes qui m'auraient fait pleurer à l'époque et me font presque rire maintenant, mais qui laissent des marques... surtout quand on est passive par obligation, c'est dur à avaler.


heureusement que Matéo ne semble pas avoir souffert du tout !!!

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Estelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Niort
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 18:49

Citation :
Que ça peut être long un déclenchement ! ça fait réfléchir quand même...

C'est clair que si, on peut attendre le terme, q le bb n'a aucun prbme de poids ou autre, et q l'on arrive encore à gérer son did, mieux vaut attendre q le bb se décide tt seul.

moi ils m'ont déclenché car mon did jouait la farandole et q je n'arrivait plus rien à gérer.

Citation :
Quant au personnel et aux perfusions... j'ai quelques petites anecdotes qui m'auraient fait pleurer à l'époque et me font presque rire maintenant, mais qui laissent des marques... surtout quand on est passive par obligation, c'est dur à avaler.

Ce qi m'a surtt énervé, c'est q Matéo est né avec 1g40 et q c'est certainement du à mon hyper à moi. Et comme 1/2 heure après il avait 0.4, ils ont considéré q'il fasait une hypo. En plus être à 3g50 pdt plusieurs heures, qd cela fait 8 mois q cela n'est pas arrivé, je me sentais super mal, et je n'ai pas vraiment véccu mon accouchement ds de bonnes conditions. Mais bon comme tu dis Matéo est en plein forme dc à l'équipe

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 19:52

Estelle a écrit:


C'est clair que si, on peut attendre le terme, q le bb n'a aucun prbme de poids ou autre, et q l'on arrive encore à gérer son did, mieux vaut attendre q le bb se décide tt seul.


Je ne suis pas d'accord avec toi Estelle.

On fait des énormes efforts pdt 8 mois et même avant pour que notre bébé soit au mieux. Cest la même logique pour le déclenchement : les bébés sont considérés à terme à 38 SA et si on les fait naître à ce terme, c'est parce que c'est mieux pour eux, par rapport au poids (un bb de DID sera tjrs + gros que la moyenne et on sait ce que valent les estimations ), aux hypos, à la souffrance foetale.

Bien sûr, un déclenchement peut être très laborieux (j'ai vécu la même chose que toi pour Romin: gel, morpine, pétage de plombs, avec les décollements affreusement douloureux en prime pdt 3 jours, etc) mais bébé doit primer sur tout : attendre le terme, ce n'est prendre que des risques pour bébé.

Enfin, c'est mon avis ... à +

Mag

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 20:12

C'est certain, la question ne se pose pas pour nous, mais c'est vrai que le déclenchement est difficile à vivre, à accepter et parfois long... il faut s'armer de patience. Curieusement (?) quand j'ai abordé le sujet avec la sage-femme qui assurait la préparation à l'accouchement, elle a été très évasive, très prudente et ça ne m'a pas plu. Je préfère lire vos deux témoignages et savoir ce qui m'attend, tout en étant prête à l'assumer pour le bien-être du bébé.


Pour ce qui est du 1,40 de Matéo, tu crois que c'est lié à tes glycémies avec perfusion ? apparemment, on parle plus des hypos que des hypers, allez savoir...

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Estelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Niort
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mar 1 Aoû - 20:47

Citation :
On fait des énormes efforts pdt 8 mois et même avant pour que notre bébé soit au mieux. Cest la même logique pour le déclenchement : les bébés sont considérés à terme à 38 SA et si on les fait naître à ce terme, c'est parce que c'est mieux pour eux, par rapport au poids (un bb de DID sera tjrs + gros que la moyenne et on sait ce que valent les estimations ), aux hypos, à la souffrance foetale.

Bien sur, je suis d'ac avec toi.

Mais quand je dis q'on peut attentre, c'est q s'il n'y a aucun prbm. Si je n'avais pas eu de pbm pr gérer mon did sur la 38 SA (grosses hypos incontrolables), ma gygy aurait attendue car mon bb était ds les moyennes et pas trop gros, comme j'ai eu des hb entre 5 et 6 tte ma grossesse avec des très petites variations de glycémies, pr ma gygy, c'était un bb comme les autres. Au niv poids, il n'y a pas q le did qi joue, il y aussi la génétiq.

Citation :
Pour ce qui est du 1,40 de Matéo, tu crois que c'est lié à tes glycémies avec perfusion ? apparemment, on parle plus des hypos que des hypers, allez savoir...

Oui pr mon diabéto mon hyper a pu le faire monter, vu q c'est notre sang qi passe ds le sien. On parle pas des hypers à la naissance car théoriquement il ne doit pas y en avoir, les sages-femmes ne sont pas sensées oublier de mettre en route la perf d'insuline

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spookybc

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 43
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 0:41

ca fait quand meme reflechir ce genre d accouchement

meme 1 peu peur aussi ....

heureusement qu'il y a 1 forum pour raconter ce genre d episode dans la vie d 1 future maman did, car au moins on sait a quoi s attendre

ca me fait un peu peur mais moins que ce que j aurais penser et je suis prete a subir tout ca si je pouvais en avoir 1 !

les sages femmes qui n oublient pas le glucose mais qui oublient l insuline c est un peu n importe quoi quand meme !
ca a du choquer les 3gr50 !

vous avez toutes enormement de courage je trouve pour avoir eu tout ca en ne petant 1 plomb que pas mal de temps apres .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swmania.oldiblog.com
Estelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Niort
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 10:58

Citation :
ca a du choquer les 3gr50 !

Disons, q'ils ne comprennaient pas prkoi, même en me faisant des rajouts, ça ne baissait pas, et heureusement q le travail en lui même me faisait baisser la glycémie, sinon, j'aurais pu monter bcp plus haut.

Ce qi en plus était assez comiq (tt est relatif bien sur ), c q pr faire les suppléments, les sages-femmes devaient à chaq fois demander l'avis de l'anesthésiste de garde (il n'y a q lui qi peut donner l'ordre).

Alors je leur disais "heu là je suis à 2g, il faudrait faire +2", après, "heu je suis à 3g, il faudrait faire +3" et chaq fois, j'attendais environ 15 minutes q'elles aient leur rép, à la fin, je leur disais q'il y avait un prbm et q'il fallait baisser le glucose et là pareil il fallait l'avis du doc.

Bref, je sais bien q'il faut un avis méd, pr éviter tte erreur, mais bon à vivre c très ch----

Ha oui, je précise q ts les tests ont été fait avec mon appareil, dc ne l'oubliez pas le jour J.

Citation :
ca me fait un peu peur mais moins que ce que j aurais penser et je suis prete a subir tout ca si je pouvais en avoir 1

C clair q'on oublie tt une fois q'on tient nos petits bout ds nos bras.

Citation :
vous avez toutes enormement de courage je trouve pour avoir eu tout ca en ne petant 1 plomb que pas mal de temps apres .....

J'ai aussi pété un plomb sur le moment (j'ai un peu tendance à l'agressivité en hyper), je te rassure et l'équipe ne m'en a pas voulu, les sages-femmes qi m'ont accouché, sont même venues me voir à la maternité pr s'excuser, je pense q'elles étaient sincèrement désolées. Et franchement avec mon petit bout en pleine forme, tt était oublié

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 11:46

Estelle a écrit:



Ce qi en plus était assez comiq (tt est relatif bien sur ), c q pr faire les suppléments, les sages-femmes devaient à chaq fois demander l'avis de l'anesthésiste de garde (il n'y a q lui qi peut donner l'ordre).

Alors je leur disais "heu là je suis à 2g, il faudrait faire +2", après, "heu je suis à 3g, il faudrait faire +3" et chaq fois, j'attendais environ 15 minutes q'elles aient leur rép, à la fin, je leur disais q'il y avait un prbm et q'il fallait baisser le glucose et là pareil il fallait l'avis du doc.

Bref, je sais bien q'il faut un avis méd, pr éviter tte erreur, mais bon à vivre c très ch----

Ha oui, je précise q ts les tests ont été fait avec mon appareil, dc ne l'oubliez pas le jour J.


Je suis tout à fait ok avec toi : ne pas oublier son appareil et s'armer de patience face à du personnel qui ne connait pas vraiment le diabète ...

C'est pour ça qu'il faut absolument parler de l'après accouchement avec votre diabéto.
Moi, j'ai clairement dit que je gérais pour les suites de couches ... et heureusement, la SF était folle qd je lui disais que j'avais 1,40 en préprandial ... ce qui est un vrai miracle dans la période post accouchement, mais une vraie hyper pour le personnel

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 13:16

A la sortie de la césa, j'avais 1,8 (sous pompe), parce que ces andouilles n'avaient pas jugé bon d'augmenter le débit de la pompe . Ce qui m'a quand même valu d'être séparée 3 jours de mon nouveau né.
Là dessus, j'arrive en salle de réveil, l'anesthésite constate que j'ai 1,8, panique et m'injecte direct 10 U d'Actrapid (même le soir de noël je fais jamais autant...). J'ai passé la nuit en hypo et folle de rage.
Pour le prochain c'est moi qui gèrerai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Niort
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 14:29

Citation :
A la sortie de la césa, j'avais 1,8 (sous pompe), parce que ces andouilles n'avaient pas jugé bon d'augmenter le débit de la pompe . Ce qui m'a quand même valu d'être séparée 3 jours de mon nouveau né.

Parce q toi tu étais à 1.8, ils t'ont enlevé ton petit bout !!!! ils ont craqué ds ta maternité, c vraiment du n'importe koi.
Citation :

Là dessus, j'arrive en salle de réveil, l'anesthésite constate que j'ai 1,8, panique et m'injecte direct 10 U d'Actrapid (même le soir de noël je fais jamais autant...). J'ai passé la nuit en hypo et folle de rage.
Pour le prochain c'est moi qui gèrerai

c clair q tu ne pourras faire q mieux

_________________
Did depuis 1988
Maman de Matéo né le 20/04/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 14:37

Non je me suis mal exprimée: à cause de ces 1,8 g/l, Hugues a fait une hypo la première demi-heure de vie, ce qui lui a valu d'aller en néonat, 3 jours (et moi de rester toute seule dans ma piaule 3 jours à entendre les bébés des autres avec un baby blues cogné...)
Reste que c'était du grand n'importe quoi (comme pour toi...) et que la prochaine fois je ferai comme bon me semblera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 14:57

kao a écrit:

Reste que c'était du grand n'importe quoi (comme pour toi...) et que la prochaine fois je ferai comme bon me semblera.

Oui, c'est le plus sage
Aucun diabéto ne connait mieux notre maladie que nous ... alors ne parlons pas du personnel de la maternité (et c'est un peu normal, c'est pas leur job).

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Mer 2 Aoû - 21:07

Magali a écrit:
ne parlons pas du personnel de la maternité (et c'est un peu normal, c'est pas leur job).

ça m'a été dit d'entrée de jeu et répété, et je trouve ça bien...
(après le coup de la perf, on me l'a fait aussi, mais en arrêtant l'insuline et pas le glucose, ah ah)

[mode apparté]
et comme vous avez toutes été claires à ce sujet : ma valise est déjà pleine de barres de céréales, de gâteaux gerblé... que des 15 g de glucides qui pourront rivaliser avec les compotes sans sucre et les poires au four qu'ils ne manqueront pas d'offrir...
[fin du mode apparté]

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Jeu 3 Aoû - 11:48

Isabelle a écrit:
et comme vous avez toutes été claires à ce sujet : ma valise est déjà pleine de barres de céréales, de gâteaux gerblé... que des 15 g de glucides qui pourront rivaliser avec les compotes sans sucre et les poires au four qu'ils ne manqueront pas d'offrir...

N'hésite pas à te faire plaisir et à emmener ou à te faire apporter ce que tu préfères . Bon ok, si c'est un cassoulet ça va pas être très pratique

Mais si tu aimes : confiture, miel, pâtes de fruits, etc.
Mon mari m'avait apporté à ma demande une boîte de chocolats (des vrais d'un chocolatier de la ville, les plus chers). C'est très bon pour le moral, qui peut être fluctuant après l'accouchement !

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Jeu 3 Aoû - 13:36

sho77 a écrit:

C'est très bon pour le moral, qui peut être fluctuant après l'accouchement !



Moi, c'était les barquettes à l'abricot de Lu, ce que j'ai pu avaler dans ma semaine !!!
J'avais même un petit frigo dans ma chambre et Arnaud m'avait amené du coca light (je suis accro) .
Extra

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 11:12

Je n'avais pas pensé à prendre des réserves...
Résultat, j'ai été sur le point de me faire livrer une pizza un soir...
Une amie charitable m'a emporté un plat de poisson, légumes, pommes de terre, et le pire c'est que je n'ai même pas osé demander aux aides soignantes de me le réchauffer, de peur qu'elles ne me le confisque au profit du plateau repas spécial diabétique !!! Du coup je l'ai mangé froid (c'était bon quand même...)
La prochaine fois (bientôt j'espère), je prévoirai une valise spéciale bouffe !!!
Après 9 mois de sacrifices, on a bien le droit à de petites compensations, non !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 11:46

chatbiscotte a écrit:

La prochaine fois (bientôt j'espère), je prévoirai une valise spéciale bouffe !!!
Après 9 mois de sacrifices, on a bien le droit à de petites compensations, non !!!



Attention, pas trop rapprochés les loulous ... c'est du boulot mais du bonheur, c'est vrai ! Je dis ça mais je ne regrrette rien de mon Rémi surprise !

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 12:09

Magali a écrit:
Attention, pas trop rapprochés les loulous ... c'est du boulot mais du bonheur, c'est vrai !

C'est tentant, mais
Enfin on ne sait jamais ce que nous réserve la vie, et on prendra aussi les bébés comme ils viennent !

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 13:12

Il y a les désirs, puis la dure réalité !!!
Quand je vois mon état de fatigue actuel, j'arrive à me raisonner ! Je ne suis pas une superwoman comme Magali avec 3 petits ! Je suis vraiment admirative ...
Quant à la tête de mes patrons, j'ose à peine imaginer.... surtout qu'en cas de 2ème grossesse, je pense que je n'hésiterai pas à m'arrêter de travailler le plus tot possible...(et non à 7 mois, comme cette année)....
Enfin, je ne suis pas la seule à décider...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 17:14

Euh... nous n'avons pas encore le premier dans les bras que mon mari me demande quand nous mettons en route le deuxième, me dit qu'il a hâte, envisage si quatre ne seraient pas mieux que deux, voudrait une fille maintenant... euh...

En tout cas, si je fais ça, mes collègues vont tirer un trait sur ma carrière, c'est sûr !

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 18:28

Isabelle a écrit:

En tout cas, si je fais ça, mes collègues vont tirer un trait sur ma carrière, c'est sûr !


_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitika1974

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Brabant wallon - Belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   Dim 6 Aoû - 21:55

Magali a écrit:



Moi, c'était les barquettes à l'abricot de Lu, ce que j'ai pu avaler dans ma semaine !!!
J'avais même un petit frigo dans ma chambre et Arnaud m'avait amené du coca light (je suis accro) .
Extra

Idem pour moi en ce qui concerne le frigo et le coca light
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: déclenchement laborieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
déclenchement laborieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LABORIEUX (RC)
» LABORIEUX - A687 (1963-2000) : symbolique Marine (tapes, timbres, rubans, insignes, etc...)
» VALEUREUX (RC)
» débuts laborieux...
» essais laborieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans DID :: Après - La maternité :: Vos récits d'accouchement-
Sauter vers: