Mamans DID

Grossesse et maternité des femmes diabétiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après la césarienne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 19:08

Amies césarisées, discutons...
Quand on imagine la naissance de son premier enfant, on se voit en train de pousser fort, on imagine bébé posé sur sa poitrine encore tout humide et hurlant, on prépare les premiers mots tendres de bienvenue qu'on lui adressera...
Et puis quand au bout d'une grossesse DID stressante, pleine de questions et de doutes, bébé nait au bloc et maman est laissée seule en salle de réveil pendant deux heures...
On a pas parfois du mal à s'en remettre !

Plus de 9 mois après la naissance de Pierre, je n'ai toujours pas accepté ce qui s'est passé et j'ai du mal à en parler. Je mets toujours entre quelques heures et quelques jours à me remettre de la lecture d'un récit d'accouchement. J'ai l'impression qu'on m'a volé les premiers moments de vie de mon fils, qu'on ne m'a pas laissé l'accueillir, avoir ce premier contact unique.
Pierre est mon petit soleil et je suis parfaitement heureuse, c'est juste que j'aimerais être capable de repenser à tout ça sans boule dans la gorge, sans larmes. D'autant plus que ça ne me ressemble pas et que je me trouve un peu bête !

Vous qui avez vécu une césarienne, avez-vous éprouvé aussi des difficultés à accepter cette naissance un peu spéciale ?

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 19:43

Oui, sho, au point de m'être fait des films sur un AAD pour le prochain (bon, Hugues a 2 ans et demie maintenant et je me rends compte à quel point cette idée était déraisonnable et dictée par cette naissance mal vécue).
J'en parlerai plus longtemps plus tard.
Surtout, on s'en remet mais il faut faire le deuil de la naissance de son enfant telle qu'elle qu'on l'avait souhaitée, et accepter celle qu'on a eu.
Ca nécessite d'en parler auprès de gens qui sont compréhensifs et de laisser faire le temps.
J'ai l'espoir que le 2° pourrait naitre par voie basse, ce serait un grand soulagement...

En tous les cas ça n'est pas bête, une césarienne ce n'est pas anodin, ça nous place quelque part en "situation d'échec" vis à vis d'une part importante de nos capacités de femmes, et en plus je crois quand même que c'est très fatigant, plus qu'un accouchement par voie basse...

Bisous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 20:58

Merci kao !
Tu as raison, je dois avoir l'impression d'avoir échoué quelque part dans la mise au monde mon enfant. Je ne regrette pas l'accouchement en lui-même, mais les minutes et les heures qui ont suivi : la découverte d'un monde inquiétant, froid, etc. pour un bébé. J'aurais du être là pour le rassurer !

kao a écrit:
Ca nécessite d'en parler auprès de gens qui sont compréhensifs et de laisser faire le temps.
Je laisse passer le temps, et je trouve ici des gens compréhensifs.

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitika1974

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Brabant wallon - Belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 21:22

Je te comprends très bien sho.
J'ai également très mal acceptée ma césarienne.
Je ne suis restée qu'une heure en salle de réveil mais cela m'a déjà semblé une éternité alors toi, tu as du vraiment souffrir.

C'est dur de voir son petit bout 2 minutes, de l'entendre pleurer et puis de la voir partir alors qu'on a tellement envie de le rassurer, de l'avoir dans ses bras, de déjà lui parler.

D'ailleurs, j'ai très vite dit à mon mari que je ne voulais pas de deuxième car j'avais l'impression d'avoir raté la fin de ma grossesse.
On me dit que ca va passé avec le temps on verra bien.

Le point positif c'est le petit bout de chou. Je passerais mon temps à le regarder dormir.

biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 22:07

Je ne suis pas concernée par l'acte en lui-même, mais j'essaie d'imaginer le ressenti pour avoir été tellement effrayée que ça arrive (je suis même allée voir des photos d'opération sur le net, vu des accouchements filmés, et demandé à tout le monde si mon mari pourrait assister au cas où).

Comme Kao, je rêvais d'une AAD ou d'un accouchement en piscine, de quelque chose de très doux et de très simple, mais c'était avant d'être diabétique. Avec cette maladie, je me disais que tout pouvait arriver, surtout en fin de grossesse, avec un bébé qui grossissait trop. En réalité, le jour de mon accouchement, j'ai cru que je passerai par le bloc opératoire jusqu'au dernier moment et lorsque j'ai su le poids du bébé, je me suis dit que je n'étais pas passée loin.

Je comprends que l'on se sente "flouée" par cet accouchement dans lequel on ne participe pas vraiment, même si c'est la meilleure solution à un moment donné. Quant au bébé, on ne peut être sûres ce qu'il ressent vraiment à ce moment précis et pendant les deux heures ou l'heure qui le sépare de sa mère. Au moins, il n'est pas seul, il n'a pas froid, il est choyé et dans le meilleur des cas, le père est auprès de lui. C'est une voix connue, des bras enveloppants, même si ce ne sont pas tout de suite ceux de sa mère

Ma mère me raconte souvent son accouchement (le nôtre), et au final, ce n'est pas très différent, bien que ce soit par voie basse : le bébé était aussitôt pris par les infirmières, mesuré, lavé, habillé et la mère le retrouvait le lendemain matin pour l'allaitement, entre temps, l'enfant était confié à la pouponnière, au milieu d'autres bébés hurlants...

Vos petits bouts vous ont retrouvées beaucoup plus vite, c'est au moins ça, mais ça n'anihile pas les longues minutes seule dans l'attente de les retrouver

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mer 4 Oct - 23:14

kao a écrit:

En tous les cas ça n'est pas bête, une césarienne ce n'est pas anodin, ça nous place quelque part en "situation d'échec" vis à vis d'une part importante de nos capacités de femmes

Je vous lis, je crois comprendre votre sentiment "d'échec" même si c'est clair que ça n'en est pas un, loin de là.

Quand on souffre comme une bête en mettant son enfant au monde à tel point qu'on ne sait pas s'il est encore dedans ou déjà dehors ... on a aussi le sentiment d'être passée à côté de qqch de très important. Mais là non plus, ça n'est pas un échec, on a fait ce qu'on a pu .

En tout cas, si on se place du côté des bébés, malgré les heures de séparation à la naissance, vous avez offert à vos enfants une naissance bien moins traumatisante et douloureuse que nous à vos enfants, et c'est un beau cadeau . Un beau point positif tout de même .

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Jeu 5 Oct - 0:24

Isabelle a écrit:
Ma mère me raconte souvent son accouchement (le nôtre), et au final, ce n'est pas très différent, bien que ce soit par voie basse : le bébé était aussitôt pris par les infirmières, mesuré, lavé, habillé et la mère le retrouvait le lendemain matin pour l'allaitement, entre temps, l'enfant était confié à la pouponnière, au milieu d'autres bébés hurlants...

Vos petits bouts vous ont retrouvées beaucoup plus vite, c'est au moins ça, mais ça n'anihile pas les longues minutes seule dans l'attente de les retrouver

Je suis en effet toujours étonnée de voir à quel point les choses ont changé ! Ce qui nous parait aujourd'hui inacceptable était il y a quelques dizaines d'années la norme. On se penche aujourd'hui beaucoup plus sur la psychologie de la mère, et sur ce qu'on suppose être les états d'âme d'un nouveau-né.

Et puis c'est vrai, la césarienne a peut-être l'avantage d'être une naissance moins traumatisante pour les bébés, il faut aussi lui reconnaître des avantages.

Allez, pour mon deuxième bébé, même si j'ai une autre césarienne, je ferai tout mon possible pour que ça passe mieux : j'aurai un vrai anesthésiste, du personnel hospitalier qui me tiendra au moins au courant de l'état de santé de mon bébé, etc.
Comme toi Maitika, je me disais "plus jamais" juste après la naissance de Pierre, mais avec le temps, ça me démange !
Même s'il fallait repasser par les mêmes choses, ça vaut le coup !

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Dim 15 Oct - 16:02

Je réponds à ce fil assez tard, et bien sûr je suis touchée par ce que vous dites parceque moi-aussi j'ai eu droit à la césarienne....
Je pense avoir assez bien digéré ceci, peut être parce que la colère a été grande avant l'accouchement, quand le médecin a "choisi" la césarienne...Du coup, j'étais quand même bien préparée et "apaisée" pour le jour J...
L'allaitement comme je l'ai expliqué par ailleurs a été également pour moi une "thérapie" en quelque sorte...
J'ai parfois du mal avec les personnes qui me disent que la césa c'est quand même bien mieux...pas d'épisio etc...Je leur crie à la figure qu'on m'a quand même ouvert le ventre en deux...(même si ce n'est pas tout à fait vrai)

Quant au bébé, comment savoir si un accouchement par césarienne ne le traumatise pas autant qu'un accouchement par voie basse déclenché...Il n'a pas eu la tête déformée... mais les blessures ne sont pas que physiques n'est ce pas ?

Quant à la séparation d'avec la mère pendant la phase de réveil... c'est ce qui m'a le plus révolté (voir l'histoire de mon accouchement plus haut), d'autant que je sais que dans certains hôpitaux la mère et l'enfant ne sont pas séparés pendant la phase de réveil...

En tout cas tout ça ne me décourage pas pour une prochaine dans quelques années...



(euh, peut être pas trois de plus tout de même)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Dim 15 Oct - 18:37

chatbiscotte a écrit:
Quant à la séparation d'avec la mère pendant la phase de réveil... c'est ce qui m'a le plus révolté (voir l'histoire de mon accouchement plus haut), d'autant que je sais que dans certains hôpitaux la mère et l'enfant ne sont pas séparés pendant la phase de réveil...
Malheureusement, beaucoup de maternités manquent de personnel et de place pour avoir une salle de réveil spéciale césarienne, où bébés et papas seraient acceptés.

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Lun 16 Oct - 21:35

J'admet bien sûr que ce n'est pas pour me frustrer qu'on m'a laissé en salle de réveil plus de 4 heures alors que tout allait bien (sauf mon moral )... Tout ça parce qu'aucun brancardier n'a pu venir me chercher après les 2 h règlementaires....C'est un bien mauvais souvenir....Pour mon chéri aussi qui n'avait aucune nouvelles de moi et qui se rongeait les ongles en pensant au pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Lun 16 Oct - 21:43

chatbiscotte a écrit:
J'admet bien sûr que ce n'est pas pour me frustrer qu'on m'a laissé en salle de réveil plus de 4 heures alors que tout allait bien (sauf mon moral )... Tout ça parce qu'aucun brancardier n'a pu venir me chercher après les 2 h règlementaires....C'est un bien mauvais souvenir....Pour mon chéri aussi qui n'avait aucune nouvelles de moi et qui se rongeait les ongles en pensant au pire...

Moi qui étais triste de n'avoir été remontée dans ma chambre que 4h après avoir accouché de Romin (faute de brancardiers itou), j'imagine ta détresse, sans ton bébé ni ton mari ...
Heureusement que la suite est plus joyeuse ... et chaque accouchment est différent, à ne pas oublier !

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Lun 16 Oct - 23:27

4h, j'imagine bien que le temps t'a paru particulièrement long chatbiscotte !

J'ai essayé de penser à des "trucs" pour que ça se passe mieux pour moi la prochaine fois en salle de réveil.
Par exemple, que le papa puisse me faire apporter une photo de mon bébé par une gentille sage-femme... Ce serait déjà tellement génial de voir mon bébé, même en photo !
Enfin le moment venu, on sera préparés cette fois !

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leelette

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 39
Localisation : pas loin de Paris
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 8:36

Ton témoignage est très touchant Sho. J'avais cru comprendre que ça avait été difficile mais pas à ce point :( ! ça serait à faire lire aux équipes soigantes !!!! Tu leur en a parlé ?

ça se passera super bien la prochaine fois si il y a une cesarienne la prochaine fois.

Bonne journée !

Leelette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 9:48

Leelette a écrit:
J'avais cru comprendre que ça avait été difficile mais pas à ce point :( ! ça serait à faire lire aux équipes soigantes !!!! Tu leur en a parlé ?
J'en ai parlé à ma gynéco, qui a eu l'air désolée que ça se soit passé comme ça... Il aurait surtout fallu que j'en parle au personnel de la maternité quand j'y étais encore, mais je n'y arrivais pas. Une sage-femme m'avait proposé de m'envoyer le psychologue de l'hôpital (les sage-femmes voyaient bien que ça n'allait pas fort)... qui n'a jamais eu le temps de venir au final.
Mais oui, je suis sûre que ça se passera mieux la prochaine fois !

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : St Joseph de Rivière (à côté de Grenoble)
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 11:04

Coucou Sho ! Il y a quelques semaines quand j’ai lu ton post, j’en ai été bouleversée et depuis, je cherche les mots pour intervenir. Ceci explique mon silence. Je n’ai pas été césarisée lors de mon accouchement mais je le « regrette » car par ma faute, j’ai mis en jeu la vie de mon bébé et à peine mère, j’ai déjà failli dans mon rôle. Je m’explique : quand je suis arrivée à la maternité pour mon déclenchement, on s’est rendu compte que je débutais une toxémie gravidique et qu’il fallait absolument qu’Isaure « sorte ». Là, les médecins ont émis l’hypothèse d’une césarienne. A ce moment-là, je n’y étais pas opposée parce que j’y avais pensé. Et puis, on a commencé à me mettre des gels et tout le tralala. 23 heures plus tard, mon col était dilaté, j’avais déjà bien souffert, mais j’avais la péridurale et je me sentais en forme, prête à accoucher comme dans mes rêves, de côté et sans épisiotomie. J’ai émis mon souhait à la sage-femme qui m’a alors mis sur le côté et j’ai commencé à pousser sans rien sentir, sur ses indications et c’est à ce moment que tout s’est accéléré. J’ai vu arriver le staf médical, on m’a remis en position gynécologique, on nous a dit qu’il y avait un problème, sans vraiment rentrer dans les détails. On m’a dit, alors que je « planais », qu’il faudrait certainement « la faire passer par en haut » et là, j’ai eu une réaction, dont j’ai honte aujourd’hui, j’ai dit « NON, ça fait 23 heures que je bosse, s’il avait fallu une césarienne, c’était hier, dès la première heure mais pas maintenant ». Je ne peux pas vraiment dire s’ils m’ont écoutée, mais c’est mon sentiment. Du coup, ils se sont acharnés avec les ventouses. La tête est enfin passée mais là, ils se sont rendus compte qu’Isaure avait les épaules trop larges, et qu’il était trop tard pour une césarienne. Tout ça, je ne l’ai su que bien plus tard, j’étais hors contexte, dans l’ignorance. Seul mon mari se rendait compte de tout. Voyant qu’il avait compris que le monito chutait, ils l’ont tout simplement coupé. Il m’a dit avoir paniqué, qu’il pensait que tout était fini et qu’on allait nous annoncer le pire. Enfin, Isaure était là, ils ne me l’ont à peine montrée, elle est partie immédiatement pour être réanimée. Encore à ce moment, je n’ai pas compris l’enjeu et j’ai demandé « Est-ce que j’ai eu une épisiotomie ? ». En fait, plusieurs semaines après, mon mari s’est renseigné sur les chiffres d’Apgar, Isaure était à zéro à une minute, c'est-à-dire « en état de mort apparente ». Toutes mes réactions successives n’ont été que pur égoïsme. Je n’ai pensé qu’à moi, ma petite personne et je m’en veux terriblement. Quand je la vois aujourd’hui, toute belle, toute éveillée, toute ronde, je me dis que par ma faute, par ma seule volonté d’accoucher par voie basse, on est passé tout prêt de la catastrophe. En plus, mon allaitement n’a pas marché. Tout ça fait que je me sens « mauvaise mère ». Bien sûr, tout le monde me dit le contraire et pourtant, je ne peux m’empêcher de me sentir fautive. Une césarienne aurait certainement été moins traumatisante pour Isaure.
Voilà, Sho, j’ai été un peu longue. Je ne sais pas si mon histoire peut t’aider. Ta césarienne a permis aussi peut-être que ton petit Pierre soit avec vous chaque jour. Je souhaite vivement que tu ailles mieux en te disant que la prochaine fois sera forcément différente. Pour ma part, à priori, ce sera césarienne selon ma gynéco mais ma diabéto, elle, voudrait que j’accouche ailleurs, au chu dont elle dépend.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 11:19

Quel récit virginie, j'en ai les larmes aux yeux ... Je ne sais pa si ça va te rassurer mais sous péri, j'étais moi aussi dans le gaz, je dormais.
Et pour Romin, au bout de 48h de souffrance (j'ai eu un décollement toutes les heures) , je voulais que ça cesse et j'ai réclamé une césarienne, qu'on m'a refusée ... c'est égoïste aussi. Pour Rémi, je souffrais tellement que je voulais que ça stoppe, sur le coup, je n'ai pas du tout pensé à mon enfant, c'est terrible aussi.
Tout ça pour dire que je te comprends, on n'est pas toujours lucide quand on accouche, et je pense que les médecins n'auraient pas dû t'écouter ... mais heureusement, Isaure est là et en forme, et c'est un petit miracle.

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 20:18

J'ai les larmes aux yeux.
Tu l'avais déjà raconté, mais pas de cette manière. Je crois que l'accouchement est un travail d'équipe et les décisions se prennent vite, alors que tu n'es pas en état. Je suis persuadée que celles qui ont été prises l'ont été sans prendre en compte ton désir. Au fond de la même manière que ton récit et l'histoire vécue par les autres sont très différents, ton sentiment de culpabilité les étonnerait encore davantage. Quant à l'allaitement, les soucis d'Isaure sont les mêmes que pour des bébés allaités par leur mère, tu n'es pas non plus responsable. Isaure grandit bien et tu fais au mieux, c'est certain.

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
agnès

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 47
Localisation : la capitale ....du Béarn: Pau
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 22:34

sho77 a écrit:
Merci kao !

kao a écrit:
Ca nécessite d'en parler auprès de gens qui sont compréhensifs et de laisser faire le temps.
Je laisse passer le temps, et je trouve ici des gens compréhensifs.
Je comprends ton desarroi.
Ton fils est encore petit et , les années qui viennent vous reservent plein de moments forts d'intimité. Avec le temps, tu accepteras mieux cette naisssance, j'en suis sûre ausi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnès

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 47
Localisation : la capitale ....du Béarn: Pau
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 22:57

Virginie, j'ai souvent eu ce sentiment d'être une "mauvaise" mère. Je le connais bien et j'ai appris à l'ignorer. Culpabiliser fait partie de la maternité, car bien souvent les choses ne se passent pas comme prévu!! On croit pouvoir tout maitriser alors qu' en fait, on fait ce que l'on peut!
Ton récit est dur car tu te blâmes, mais tu n'étais pas seule décisionnnaire (comme dit Isa), il faut que tu te le répètes!!
Avec les enfants, on peut toujours se rattraper...Choyer ta puce tous les jours, ça c'est important!

Dans le même registre, mais en bien moins grave quand même, je culpablise encore de l'accueil que j'ai reservé à Elisa , ma deuxième fille. J'avais voulu accoucher sans péridurale , et quand Elisa est arivée, j'étais tellement dans les vap' que je ne lui ai pas parlé et l'ai à peine caréssée...C'est une injustice que je lui ai faite, pas rapport à ses soeurs, c'est ainsi. je n'en suis pas fière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sho77
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 23:31

Virginie, je suis persuadée aussi que les décisions ont été prises lors de l'accouchement sans prendre en compte ce que tu disais ! Les gynécos et sage-femmes doivent avoir l'habitude... Si une mauvaise décision a été prise, ce n'est certainement pas par toi !
Est-ce que tu en as discuté avec le personnel de la maternité ?
Ta petite Isaure est une battante en tout cas, et c'est une sacré réussite !

Je ne regrette pas vraiment d'avoir eu une césarienne étant donné les circonstances : ma péri était plus "light" que la tienne, surtout sur la fin, et j'ai beaucoup regardé le monito pendant les 10h de travail. J'ai eu peur quand on a vu le rythme cardiaque chuter anormalement à chaque contraction, et la césarienne m'a donc paru être la décision qui s'imposait. La façon dont elle s'est déroulée, par contre, fait que j'ai du mal à accepter tout ça.

Agnès, tu as raison, il y a plein de façons de se rattraper avec un enfant, tant qu'on l'aime et le rassure, on est la meilleure du monde à ses yeux. Je le lis dans le regard de Pierre tous les jours...

_________________
DID depuis 1989. Maman de Pierre (19/12/2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitika1974

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Brabant wallon - Belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Après la césarienne...   Mar 17 Oct - 23:36

sho77 a écrit:
il y a plein de façons de se rattraper avec un enfant, tant qu'on l'aime et le rassure, on est la meilleure du monde à ses yeux. Je le lis dans le regard de Pierre tous les jours...

Tu as bien raison sho. Si petit qu'il soit, quand il nous regarde, on voit dans leurs yeux tellement d'amour.
Moi quand Noah me regarde, j'ai un comme un vague qui me submerge, tellement je lis de l'amour dans son regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après la césarienne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la césarienne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans DID :: Après - La maternité :: Nouvelles mamans, que devenez-vous ?-
Sauter vers: