Mamans DID

Grossesse et maternité des femmes diabétiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Donner son lait en étant DID

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Donner son lait en étant DID   Mer 30 Aoû - 17:08

Je ne sais pas encore si je vais donner mon lait, même si pour l'instant j'ai une surproduction terrible ! Je comprends tout d'un coup pourquoi Estelle tu recommandais de placer du sparadrap sur les petits trous d'aération des coquilles

Mais la grande question était : peut-on donner son lait en étant DID ?

Voilà, aujourd'hui j'ai appelé le lactarium de Paris et l'insuline n'est pas une contre indication, donc notre lait est le bienvenu !

J'étais persuadée que le principe de précaution prévalait et que notre lait serait refusé à moins d'une pénurie grave, mais non. En revanche, il faut attendre 15 jours après la naissance pour que la mise en route de la lactation soit effective et ne pas compromettre l'allaitement...



_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 30 Aoû - 20:34

Des prémas vont pouvoir dire merci à Isa

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 30 Aoû - 21:58

J'en serais ravie !

(mais je n'ai pas commencé, encore, il faut voir ce que cela représente comme engagement aussi )

L'une de mes amies a perdu les eaux prématurément, le bébé a été déclaré mort in utero, puis sauvegardé pendant deux mois, alors qu'elle était couchée et enfin, sauvé alors même qu'il était est né avec un poids de 900 g. Cette petite fille s'appelle Charlotte, elle a trois ans et pète la forme !


_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Jeu 31 Aoû - 0:08

Une amie sage-femme, qui vient d'accoucher le 15 août dernier m'a dit que si son allaitement marchait, ok, sinon, elle allait pas se prendre la tête avec car il existe de très bons laits maternisés. Par contre, selon elle, pour les prémas, c'est lait maternel, lait maternel et lait maternel 'obligatoire' !

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnès

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 47
Localisation : la capitale ....du Béarn: Pau
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Jeu 31 Aoû - 21:34

Perso j'ai donné du lait à la mater pendant mon séjour, mais après j'ai trouvé trop contraignant de retourner au labo faire des analyses (VIH et je ne sais plus quoi). J'avais trop à faire...je regrette un peu, mais je ne pouvais pas être sur tous les fronts; J'ai encore du lait et je me pose encore la question...de temps en temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Jeu 31 Aoû - 22:58

Oui, c'est sûr, il faut que ce soit faisable et compatible.

D'après ce que j'ai lu de ces lactariums, nationaux et ceux de la Croix-Rouge, le matériel est fourni et, au moins dans le second cas, une personne se déplace pour récupérer les précieux flacons. Pour celui de Paris, j'attends de voir. Dans la mesure où les analyses de sang sont récentes, c'est plus facile juste après l'accouchement.

En tout cas, j'ai tiré mon lait pour la première fois hier soir, et cette nuit Papa a donné son premier biberon de lait de femme pendant que maman dormait à poings fermés !

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Ven 1 Sep - 12:21

J'ai donné mon lait pendant environ 2 mois, pui arrêt car trop de fatigue..(tirer le lait entre 2 tétées, stériliser,etc...)
Mais je suis quand même très contente de l'avoir fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Ven 1 Sep - 19:31



Quelle était la procédure de collecte ?
Combien de ml donnais-tu par jour ?




_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Ven 1 Sep - 21:14

le lactarium m'a prêté tout le matériel de collecte, plus de coque pour recueillir ce qui coulait de l'autre ein quand Hugues tétait.
Je tirais tous les jour au début, une fois, puis au bout de quelques semaines un peu moins car je n'avais plus le courage. Je congelais le lait et une fois par semaine une infirmière du lactarium passait le chercher.
Quand j'ai arrêté, j'ai reçu une carte du lactarium me disant que j'avais donné en tout 1,6 litres de lait et que ça avait été utile à des prémas et qu'ils m'en remerciait, ça m'a fait plaisir.
En moyenne je tirais 90 à 100 mL à chaque fois, mais sans m'acharner...

Un conseil cependant...Si tu retravailles vite, garde tes reserves pour Louis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Ven 1 Sep - 23:56

D'accord, merci pour le détail de la procédure

1, 6 litre c'est pas mal ! et j'imagine que ça fait chaud au coeur de le savoir employé à des fins utiles


Ce qui m'ennuie le plus c'est de stériliser, est-ce que le matériel l'est déjà ? Nous avons décidé de ne pas stériliser les nôtres en tout cas, donc nous ne sommes pas équipés.


En fait, je ne cherche pas à retravailler dans l'immédiat et si j'en ai le courage et toujours l"envie, j'aimerais allaiter au moins six mois, quatre au minimum (pour profiter du champagne de nouvel an ? ). Donc pour l'instant, je nourris Louis, et s'il y a surproduction, pourquoi ne pas en faire profiter d'autres ? Après une tétée, en moyenne 40 ml. On verra !

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Sam 2 Sep - 22:41

Ils me fournisaient chaque semaine un lot de bib's stériles, par contre il fallait toujours stériliser le mato du tire-lait (et puis je préférais tirer avec mon Avent, donc je stérilisais mon avent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Sam 2 Sep - 23:11

J'ai un avent manuel aussi, j'aime bien, mais je n'ai pas de quoi faire de comparaison. Je me sens vaguement vache laitière quand je tire mon lait, mais ça va !

Tu stérilises juste à l'eau bouillante ?
L'eau est calcaire ici et ça rend tout tout blanc... pas terrible...

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Sam 2 Sep - 23:13

A l'eau bouillante. Ici aussi l'eau est calcaire, ça blanchit mais tant pis, c'est pas toxique.
J'espère ressortir tout ça bientôt.
J'ai l'accord de monsieur, me reste le diabéto à convaincre (ou à mettre le cas échéant devant le fait accompli...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Dim 3 Sep - 12:19

Bravo à toutes celles qui ont franchi le pas, et toutes celles qui vont le faire...
J'y ai fortement pensé à donner mon lait quand mon petit avait presque 2 mois... Mais j'ai finallement renoncé ...La reprise du travail à 3 mois m'a fait assez peur, et j'ai très vite commencé le sevrage ...J'ai peu être été aussi un peu paresseuse...

Je regrette un petit peu, surtout, que ayant souvent donné mon sanga avant de devenir did, mon grand regret est de ne pouvoir le faire maintenant...

Encore bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Dim 3 Sep - 13:45

kao a écrit:
J'espère ressortir tout ça bientôt.
J'ai l'accord de monsieur, me reste le diabéto à convaincre (ou à mettre le cas échéant devant le fait accompli...)

Je te le souhaite !


Pour l'instant, le rythme des tétées se stabilise, pas moins de deux heures entre deux tétées la journée, deux grandes phases de trois ou quatre heures et surtout la nuit : une à 1h, à 4h30 et à 7h30, yeepeee ! Mais parfois, une tétée dure une heure !

La personne du lactarium que j'ai eu au téléphone m'a proposé d'attendre que la lactation soit en place... euh... comment le saurais-je ? Au rythme des tétées


Chatbiscotte, d'après ce que m'a dit une amie qui voulait donner le sien à partir de trois mois, le lactarium lui a répondu que le lait plus précoce les intéressait davantage, sauf en cas de pénurie, donc n'aies pas de regrets

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Violaine



Nombre de messages : 33
Age : 47
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mar 5 Sep - 21:43

Isa ne t'inquiète pas : si tu es sélectionnée, les gens du lactarium viendront chez toi te prêter tout le matériel et t'expliquer en détails le protocole.
Le seul truc, c'est d'arriver à tirer 100 ml. Une amie voulait donner... et avec moins de 100 ml lors de l'essai, elle n'a jamais pu le faire, ce qu'elle a trouvé stupide (arrivant à tirer presque la dose mais pas tout à fait).
Tiens-nous au courant en tout cas. C'est un geste magnifique de donner son lait !

Sans lait maternel, un prématuré ne peut que mourir.
Autrefois, quand on a commencé à donner du lait d'animal (ânesse plutôt que vache d'ailleurs) aux nourrissons, beaucoup mourraient aussi. La technologie permet aujourd'hui de casser les protéines du lait de vache pour que le bébé humain le tolère, mais le lait humain reste l'aliment le plus adapté au nourrisson humain.

L'OMS (organisation mondiale de la santé) fait circuler ceci : dans l'odre, le meilleur aliment pour un nouveau né c'est
1. le lait de sa mère
2. le lait de sa mère tiré et donné au biberon
3. le lait d'une autre femme
4. le lait d'une autre femme tiré et donné au biberon
5. le lait déshydraté 1er âge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 13:38

Je n'ai pas encore rappelé le lactarium.

Sur le forum voisin des tétouilleurs, les commentaires ne sont pas très amènes au sujet du lactarium de Paris, et effectivement, les quantités sont beaucoup plus importantes que celles que tu avais donné en deux mois, Kao. En une seule fois, je pense arriver autour de 80 ml, mais pas de 100.

J'attends encore deux jours que Louis soit un peu plus stabilisé, là, il lui arrive de téter pendant une heure d'affilée ou de réclamer trois fois sur deux heures, je ne vais pas le priver non plus !

Sinon, pour ce qui est du bienfait du lait maternel, tout le monde est d'accord avec l'OMS, mais ce qui me paraît encore plus important et à privilégier, c'est que nourrir son enfant soit une activité de plaisir, sinon, à quoi bon ?
Donner le sein en serrant les dents ou transmettre stress et exczéma, quel intérêt limité !

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 14:46

Isabelle a écrit:

Sinon, pour ce qui est du bienfait du lait maternel, tout le monde est d'accord avec l'OMS, mais ce qui me paraît encore plus important et à privilégier, c'est que nourrir son enfant soit une activité de plaisir, sinon, à quoi bon ?
Donner le sein en serrant les dents ou transmettre stress et exczéma, quel intérêt limité !


_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violaine



Nombre de messages : 33
Age : 47
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 19:02

Ca c'est sur, les complications et douleurs, je crois qu'on ne peut les comprendre que quand on les a vécues (ce qui n'est pas mon cas).
Concernant l'exczéma, c'est la première fois que j'en entends parler (à part des allergies au lait de vache...) au sujet de l'allaitement. Auriez-vous plus d'informations ou des liens à ce sujet ? Les sites consacrés à l'allaitement n'en parlent jamais, et ça m'intéresserait de leur suggérer de signaler que faire en cas d'exczéma, parmi les listes de complications possibles de l'allaitement.

Sinon je suis d'accord avec vous sur le fait que le plaisir de la mère est essentiel. Mon oncle pédiatre dit toujours qu'en dehors du SIDA et de la toxicomanie, la seule réelle contre indication à l'allaitement, c'est le refus de la mère (quelle qu'en soit la raison : douleur, dégoût, stress...) Ailleurs dans le monde les femmes n'ont pas le choix (un bib à l'eau croupie, et c'est la mort du bébé...) mais ici nous avons cette liberté là. Autant je me bats contre les mauvaises raisons d'arrêter un allaitement quand la mère préfèrerait le continuer (par exemple, les résidus de prises de médicaments par la mère qui passent dans le lait ont des effets dérisoires par rapport aux bienfaits des anticorps du lait maternel, etc...), autant le choix de la mère et ses raisons me paraissent cruciaux et respectables, quels qu'ils soient.

Sinon sachez tout de même que le personnel médical non spécialiste est souvent de très mauvais conseil : savez-vous que les labos fabriquants de lait en poudre n'hésitent pas à payer des vacances de rêve au soleil à certains pédiatres, sous prétexte de les former à l'alimentation des bébés ? Les publicitaires font pression et utilisent des méthodes de vendeurs de gadgets, profitant d'une faille qui ne met pas le lait maternisé sur le même plan que les médicaments ; on croit rêver ! Dixit un pharmacien rencontré la semaine dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 19:19

Violaine a écrit:

Concernant l'exczéma, c'est la première fois que j'en entends parler (à part des allergies au lait de vache...) au sujet de l'allaitement. Auriez-vous plus d'informations ou des liens à ce sujet ? Les sites consacrés à l'allaitement n'en parlent jamais, et ça m'intéresserait de leur suggérer de signaler que faire en cas d'exczéma, parmi les listes de complications possibles de l'allaitement.

Je pense que Isa a parlé d'eczéma concernant un cas dont je lui avais parlé. Une des mes très bonnes amies a allaité à contre coeur pdt 7 mois, avait bcp de soucis persos ... sa petite était une plaque d'eczéma : pas un seul morceau de peau n'était épargné . Bien sûr, elle a essayé tous les traitements, du + fort à la cortisone (ça se calmait un peu mais on ne peut pas faire ça des mois durant) au + soft avec un homéopathe, en passant pas les mdéceins classiques, les guérisseurs, etc.
L'eczéma a cessé dans les jours qui ont suivi son arêt d'allaitement ... on lui a dit que son stress 'passait' dans son lait et que la petite réagissait en faisant cet eczéma ... bon, c'est peut-être encore une explication pour l'inexplicable ... mais toujours est-il que je peux demander à mon amie de plus amples infos si tu veux Violaine.

_________________
On a tous un idéal mais la vie c'est autre chose ...
DID depuis l'âge de 17 ans (humalog-levemir)
Maman comblée de Romin (4 ans), Rémi (3 ans) et Erik (5 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatbiscotte

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
Localisation : France- Hérault
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 19:25

C'est vrai que de voir autant de pubs ( pas que sur le lait d'ailleurs) dans le cabinet de pédiatrie où je me rends me gène... Même si je n'ai pas noté dans le discours de la pédiatre de choses qui m'ont choqué plus que ça...(Sans être une "acharnée" de l'allaitement maternel, elle n'a jamais essayé de remettre en cause mes choix... tout juste a elle été embétée par une prise de poids qu'elle jugeait insuffisante au bout de 15 jours...tout est rentré dans l'ordre par la suite, sans recours au LA.)
C'est néanmoins la seule chose qui me gène dans ce cabinet, et j'ai par ailleurs de bonnes raisons d'y rester...

Quant à l'exzéma, mon fils en a bien fait une crise sur les avants bras pendant l'allaitement exclusif... mais la pédiatre n'a jamais fait aucune allusion sur le fait que cela pouvait venir du lait !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violaine



Nombre de messages : 33
Age : 47
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 22:39

Magali, l'expérience de ton amie est très intéressante et étonnante à mes yeux. Si tu as l'occasion de lui demander, j'aimerais savoir si ton amie avait elle-même de l'exczéma, un traitement ou un régime alimentaire particulier. A mon avis, les cas sont très rares. Mais c'est clair qu'allaiter sept mois à contrecoeur, c'est déjà long et donc étonnant dans un pays industrialisé ou le biberon est devenu la norme dans les années 70. Avant, jusque dans les années 40, on disait : "le lait de la mère appartient à l'enfant" (d'après un panneau de l'exposition "Naissances" au musée de l'homme, expo fascinante pour les franciliennes qui ne l'auraient pas encore vue). Le biberon a été vécu comme une liberté parce que la technologie cassant les protéines a permis d'imiter un peu moins mal le lait maternel... qui autrefois provoquait des gastros à répétitions, conjuguées à l'usage de biberons où se développaient des mycoses par manque d'hygiène... provoquant, d'après une étude de 1881, 60% de décès par atrepsie chez les bébés parisiens nourris au biberon ! (Je m'arrête là avant de vous refaire une histoire de l'alimentation des bébés : ça me passionne !)

Sinon, j'ajoute deux bémols à mon précédent message tout de même, au cas où mes mots me fassent passer pour plus royaliste que le roi : 1. Attention, ce n'est pas parce que certains industriels corrompent quelques pédiatres que je cherche à jeter le discrédit sur une profession formidable ! Heureusement, tous les pédiatres ne se laissent pas payer des vacances au soleil en échange de prescriptions de lait infantile tout de même... mais le fait que cela existe et surtout soit légal me parait assez hallucinant.
2. L'exczéma a de très multiples causes. Chez plusieurs de mes camarades internautes, les enfants biberonnés en ont développé par intolérance au lactose. Je ne voulais pas laisser entendre que c'était la seule cause possible bien sûr (la preuve, l'amie de Magali !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kao

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : drôme
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 23:03

Pour revenir sur le lactarium, en fait ça doit dépendre de l'offre qu'ils ont. A lyon ils se déplaçaient peut-être pour moins de lait qu'à paris parce qu'ils avaient plus de pénuries, il y a quand même beaucoup plus de monde en RP.
On verra ce que ça donnera dans la Drôme en temps voulu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 23:07

Tiens,
J'ai vu cette expo pendant ma grossesse : j'ai quitté l'une des pièces en larmes, mon mari m'a empêché d'entrer voir certaines animations et une autre femme enceinte est ... tombée dans les pommes. Seule la dernière pièce avec des reportages sur la toilette des bébés dans le monde nous a plu, le reste... mon accouchement c'est de la poésie en comparaison !


Pour l'exczéma, en fait, oui, je pense que le cas auquel j'ai pensé implicitement venait d'une histoire de Magali. Mais je pensais essentiellement à un stress développé par l'enfant et qui génère une maladie parce que la mère est stressée. Je n'ai pas de référence, désolée, c'est au fil des lectures, mais ce n'est pas un hapax. Qu'il y ait une possible relation de cause à effet parait de toute façon logique. Quand je suis nerveuse, mon fils est nerveux.


Sinon, rien à voir mais je ne suis pas peu fière quand même :

Aujourd'hui, pour un sein sans tétée préalable et qui coulait comme un fou tout seul, j'ai tiré un biberon de 100 ml et il en restait encore !!!

J'appelle le lactarium demain.

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 562
Age : 44
Localisation : La ruche parisienne
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   Mer 6 Sep - 23:13

kao a écrit:
Pour revenir sur le lactarium, en fait ça doit dépendre de l'offre qu'ils ont. A lyon ils se déplaçaient peut-être pour moins de lait qu'à paris parce qu'ils avaient plus de pénuries, il y a quand même beaucoup plus de monde en RP.
On verra ce que ça donnera dans la Drôme en temps voulu

Oui, je crois aussi que c'est une question de pénurie.
Qu'ils en aient besoin ou non dans la Drôme, je te souhaite une montée de lait ! Tu m'avais bien dit qu'ils t'avaient donné des coquilles pour recueillir le lait qui coulait d'un sein pendant la tétée ? ça m'étonne car Avent qui frabrique de ces coquilles dit de ne pas donner ce lait là... mais je ne comprends pas pourquoi


Ce soir nous avons reçu les amis dont la petite fille était prématurée (950 g) et le biberon de lait maternel les a drôlement émus, ça m'a renforcée dans la motivation !
Cette maman de trois enfants n'a pas allaité car elle avait du mal avec son corps (et sa mère lui avait déconseillé d'allaiter...) ; elle m'a fait mal au coeur en racontant qu'elle devait empêcher ses bébés de ramper jusqu'au sein qui ne produisait pas... juste un témoignage de plus pour dire que ce n'est pas non plus une évidence pour toutes.

_________________
DID sous injections Humalog-Lantus.
Heureuse maman de Louis depuis le 17 août 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamans-did.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donner son lait en étant DID   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donner son lait en étant DID
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A quel Age donner du LAIT DE VACHE à un enfant ?
» lait de vache
» Quel yaourt donner ?
» Lait de suite jusqu'à quel age?
» Donner son lait autrement qu'au biberon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans DID :: Après - La maternité :: De l'allaitement à la diversification-
Sauter vers: